JEAN-LOUIS PONS : La haine,...excite les disputes, mais l\'amour couvre toutes les transgression

 JEAN-LOUIS   PONS  : La haine,...excite les disputes, mais l\'amour couvre toutes les transgression

J'avais une petite chienne , Zouty... Sa mort fut terrible pour moi.

Toi ma seule et véritable amie,

Toujours présente et fidèle,

Sans cesse aimante et si belle,

Ainsi, il n'y a que toi ma Zouty.

 

Quand tout va bien, souvent, je t'oubli,

A manger, tu as, mais c'est en vain

Qu'inlassablement tu cherches des câlins,

Récompense pourtant méritée, toi si jolie.

 

Et quand enfin je pense à toi,

Soumise et gaie, tu t'offres à moi.

Sans jamais râler et de tout ton être.

 

Malgré cette vie de chien que je te fais vivre,

Il n'y a que toi qui me fasses rire :

Te dire : « Je t'aime » est mon bien-être.

 

 

 

Surtout depuis que tu n'es plus là !

 

 

MOA



18/07/2007
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres