JEAN-LOUIS PONS : La haine,...excite les disputes, mais l\'amour couvre toutes les transgression

 JEAN-LOUIS   PONS  : La haine,...excite les disputes, mais l\'amour couvre toutes les transgression

Notre planète

Cette planète de rêve qu’est la Terre.

Bien des gens y sont nés et en ont jouis.

Avidement et cupidement, elle est meurtrie ;

Le bonheur et la paix sont les raisons de la guerre.

 

Pourtant, sans cesse et sans relâche,

Là où l’homme n’a pas encore détruit,

Saisonnièrement, elle donne son fruit ;

Subissant encore son fardeau, elle continue sa tâche.

 

Combien belle elle peut être et douce à vivre :

En ses endroits sauvages et encore sains,

Où haine et passion font place à l’instinct.

 

Petit à petit, ses secrets, elle les livre ;

Exploitée régulièrement au nom de la science,

Mais employée avidement et sans conscience.

 



30/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres