JEAN-LOUIS PONS : La haine,...excite les disputes, mais l\'amour couvre toutes les transgression

 JEAN-LOUIS   PONS  : La haine,...excite les disputes, mais l\'amour couvre toutes les transgression

Content de ton retour

Pour Azul

 

Que de temps nous a-t-il fallu t'attendre ?
Faut-il l'imputer à ces techniciens désinvoltes,
Qui ont failli créer une véritable révolte
Au sein des Perles en mal de t'entendre ?

Tu es là, le mal est passé...
Les petits carrés de ton clavier sont des lettres
Qui attendent tes doigts pour notre bien-être;
Et te lire avec félicité.

Trop longtemps absente, tes mots nous manquent;
Même un récit simpliste de ton déménagement
serait une faveur réelle, tout simplement !

Pour tes amis de l'Huître, tu fus toujours présente;
Mais tes lettres, tes mots, tes phrases et tes idées
Nous plairont d'avantage, je te le promets.



02/08/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres